4.3.08

Omelette aux asperges sauvages

Au cours d'une promenade dans la campagne, repérer la nouvelle pousse au pied d'une aspergière





la cueillir délicatement

laver rapidement, sécher, et couper en tronçons, puis les faire revenir quelques minutes dans de l'huile d'olive


verser dessus les oeufs battus en omelette et savourer.


Mes photos sont moins belles que celles de Maminabelle que vous pouvez voir chez elle à la date du 26 février dernier.
Edit à 21 heures :
à l'attention de Mamicha et de vous tous :
l'aperge sauvage (http://www.lakko.fr/asparagus-acutifolius.html)n'a rien à voir avec le
Tamier http://fr.wikipedia.org/wiki/Tamier appelé chez nous le "respounsous" même si on les trouve dans la campagne à la même période et si on les utilise de façons presqu'identique.

28 commentaires:

LiliLajeunebergere a dit…

mmmmhhhhhhhhhh! ça donne envie!

mais en fille de la ville que je suis, je suis incapable de repérer les merveilles de la nature...

heure-bleue a dit…

En bonne parisienne que je suis pour faire comme toi, je suis obligée d'acheter les asperges..

maminabelle a dit…

Mais elles sont très belles tes asperges ... et ton omelette me donne faim !!
Bonne journée Tanette.
Amitiés.
Domi

platon a dit…

Miam Miam!j'aime ça!

Anonyme a dit…

huuummmmm
willow

magali a dit…

woua qu'est ce que c'est bon ça alors.... faudrait que je me motive pour aller en ramasser quelques unes !!
bisous

patriarch a dit…

j'en ai mangé une ce midi, mais sans asperges sauvages. Dommage !! Bises.

Tatiana a dit…

Je me promène de fois à la campagne mais je ne sais pas comment les trouver!
Ca donne très envie de faire comme toi, cette note! :)

Sylvain a dit…

Quel délice...
Bonne fin de journée Tanette.

Anonyme a dit…

ouhh la la, que cela à l'air bon, miami miam, @+, horticolo

Phélycitée a dit…

Je ne connaissais pas ces petites asperges sauvages bien appétissantes je l'avoue.

brie a dit…

wouah ! c'est super ! je n'en ai jamais trouvé par chez moi.. J'imagine qu'elles doivent pousser selon une terre spéciale de par chez toi Ont-elles vraiment le même goût de les asperges cultivées ?
Une fois j'ai déraciné une carotte sauvage mais quand j'ai vu la taille minuscule de la racine..

Mamicha a dit…

Coucou ... et tu trouves le moyen d'aller courir la campagne pour traquer les "respounsous" (si je ne me trompe pas c'est le nom local et'patois' du Tamier commun), de les préparer de façon aussi appétissante et de faire un billet avec plein de photos ... chapeau bas !... ah que j'envie ton énergie !!!

Bisous Tanette :)

FD a dit…

Aaaah, dis donc, ça n'est donc pas un mythe, ces fameuses asperges sauvages dont mon Doux qui a grandit dans la campagne audoise me rebat les oreilles ! Et ça a quel goût ? ça a l'air crétin comme question mais dans les Alpes nous n'avons pas ça du tout... je connais les asperges "classiques" mais il parait que "ça n'est pas pareil, ouh malheureuse !"

Mamicha a dit…

Boudiou !...j'avais tout faux alors !
Pour avoir goûté un jour ces fameux "respounsous", je les avais trouvés assez amers ... et je me posais encore des questions sur tes asperges sauvages ... merci pour ces précisions botaniques Tanette !!

Biz :)

brigetoun a dit…

pas gentil de me faire rêver àde tels délices

Anonyme a dit…

mmmmmça l'air délicieux cette recette.....et fraîche à n'en pas douter...;)

bisous


bon appétit

ly

francoise oleron a dit…

Hum de belles asperges, quand j'étais dans le Sud, j'y allais aussi, ici il n'y en a peu

Bisous
Françoise

mamita a dit…

J'en ai mangé et on en trouve aussi chez nous bisous

jackline64 a dit…

J'en ai souvent entendu parler, mais je n'en ai jamais goûté, dommage ! Il faudrait juste que je trouve des asperges sauvages ! Bisous Tanette et bonne journée

la cachina a dit…

Un goût incomparable, la bonne saveurs subtile du sauvage, et pas chères
en plus on fait une bonne promenade

certains coupe la plate , elle repousse peu après avec d'autre asperges

miam, miam
bisous
jupi

mab a dit…

Plus tentant que les chenilles. Bonnes journée.

Anonyme a dit…

Une recette très attrayante.
Bonne journée.Ici il fait glacial!
Bisous.
Cristina

Anonyme a dit…

Ah ça c'est super bon ! Et tu le prépares "comme chez nous" !
Biz
JO TOURTIT

Riton a dit…

Cà c'est une belle omelette ,et quelle doit savoureuse .
Il faudrait se motiver pour aller ramasser ces asperges sauvages .
Mais on savoure cette omelette au travers de ta photo .

Allez a bientot et bises a vous

le Pierrot a dit…

Et tu ne m'as pas prévenu de ce plat super ?
j'te cause pu tanette !

Le doux de FD a dit…

bon sang, des asperges sauvages ! Impossible d'oublier leur parfum subtil, même 20 ans après… je me demandais si on en trouvai encore. Merci pour ce moment de pur régal !

la cachina a dit…

alors cette année elles sont nombreuses et délicieuses
les Parisiens ne pourront pas s'offrir ce plaisir rustique savoureux
bisous
jupi