27.5.06

Coïncidence ?


Notre fille, en centre de rééducation, doit libérer son appartement fin juin. Il va y avoir un mois, aidés de sa soeur, son beau-frère et des amis, nous sommes allés préparer le déménagement.
Au bout de deux jours, les cartons terminés, entassés dans le garage à côté des meubles démontés, je m'aperçois que le compteur électrique tourne grand train alors que tout est débranché.
Depuis un mois, 150 kW ont été utilisés alors que l'appartement est inoccupé. Il faudrait se renseigner auprès d' EDF, je n'ai pas leur numéro de téléphone, je n'ai pas le numéro de client, nous sommes fatigués, prêts à partir....
J'en étais là de mes réflexions quand je vois un camion EDF se garer devant la porte...Je n'en crois pas mes yeux...
J'interpelle l'employé qui gentiment me donne le renseignement souhaité avant d'aller faire ce pour quoi il était venu.
Certains diront qu'il n'y a pas de quoi "en faire un fromage", cependant ce n'est pas la première fois qu'il m'arrive ce genre de "coïncidence" troublante dans d'autres contextes.
Einstein a dit : "Le hasard est le nom que Dieu prend pour passer incognito"
Un signe, le hasard, coïncidence , sychronicité ? Cela vous est-il déjà arrivé ? Qu'en pensez-vous ?
Bon week-end.

5 commentaires:

BENJ a dit…

Il est vrai que ces faits sont toujours troublants! Pour ma part ça m'est déja arrivé... Après, faut-il encore en être conscient et faire le CHOIX de sauter sur l'opportunité!

marie.l a dit…

Oh oui Tanette et plus d'une fois, même que certaines de mes connaissances en sont troublées (moi aussi d'ailleurs !). On m'a même déjà demandé de ne rien dire de peur que cela n'arrive...
Bon week-end, j'espère que vous avez pu résoudre le problème.

marie.l a dit…

tenez Tanette, aujourd'hui encore il m'est arrivé de rencontrer une personne que je n'ai plus vue depuis plus de 6 mois et dont j'ai parlé hier dans un commentaire de blog en me demandant ce qu'elle devenait (sans la nommer bien sûr)... parfois je me pose des questions !!!

ilébomonfilou a dit…

A lire: "La prophétie des Andes" de "Aide-moi Tanette" (Ce n'est pas le nom de l'auteur, je l'ai un peu oublié).
Ce roman nous parle de ces coïencidences qui nous interrogent et nous expliquent par l'intermédiaire d'une fiction qu'elles ne sont peut-être pas innocentes.

ilébomonfilou a dit…

Tiens? Pour une fois, j'ai fait un commentaire sérieux!