17.8.06

Les mudras

Une amie m’a offert le livre : « Les Mudras, Le Yoga au bout des doigts ». Gertrud Hirsh professeur de Yoga a testé avec succès l’effet thérapeutique de ces gestes mystérieux que sont les mudras dont elle nous fait part dans ce livre. J’en ai extrait un article qui m’a paru intéressant pour améliorer notre relation aux autres :
« Notre prochain est notre miroir ! Ce qui nous plaît particulièrement chez autrui c’est aussi ce que nous aimons en nous. Ce qui nous déplaît chez l’autre, nous le rejetons aussi chez nous. Nous rencontrerons toujours le même type de personnes jusqu’à ce que nous ayons appris la leçon. Quand nous aurons passé le cap, alors nos proches changeront en conséquence ou disparaîtront de notre « environnement » et d’autres prendront leur place. Cela peut paraître dur, mais cela est malheureusement la vérité. N’est-il pas vrai que les personnes de notre entourage vivent ce que nous ne voulons pas nous avouer ? Souvent les autres nous irritent par leur comportement, leurs jugement hâtifs, leurs paroles agressantes ou involontairement blessantes , leur manque d’écoute, ou bien ils nous énervent par leur agitation, veulent toujours avoir raison, sont méfiants…Mais comment réagissons-nous ? Depuis longtemps déjà, j’essaie de déchiffrer les messages que les autres m’envoient, en les rapportant à moi-même. Comment suis-je ? Comment est-ce que je me comporte ? Quelle action est-ce que j’exerce sur autrui ? Dans ce processus, j’apprends à mieux me connaître et j’ai la possibilité de me changer. Souvent aussi, nous avons peur de l’autre et de ses réactions et nous préférons nous laisser manipuler et exploiter ou nous voulons gagner son amour en étant « sages » et en redoublant d’amour à son égard.
Certains mudras peuvent apporter de la clarté dans nos relations nous libérer de nos peurs, et nous soutenir dans notre travail de pardon…..quand avec toutes ces observations sur vous-mêmes vous prenez conscience de tout ce que vous faites « de travers », aimez-vous, chouchoutez-vous, au lieu de toujours vous critiquer. Il nous est toujours donné une nouvelle chance de « bien » faire. »


Exemples de mudra :

1-La main gauche dirigée ver le bas, la paume vers le haut. La main droite repose sur les genoux ou sur les cuisses.
Affirmation positive : Je me pardonne tout le mal que j’ai fait ou que j’ai dit,. Je te pardonne tout le mal que tu as jamais fait ou dit
.
2-Repliez le petit doigt de la main droite jusqu’à ce que son extrémité touche le thénar et pressez légèrement sur ce doigt à l’aide du pouce gauche. Ce faisant, la main gauche entoure délicatement la main droite par le bas.
Affirmation positive : j’ai toujours la possibilité de lâcher quelque chose, de rechercher une solution ou de modifier son aspect.

4 commentaires:

horticolo a dit…

un ptit bonjour rapide et au plaisir

platon a dit…

Facile à dire.Pas facile à mettre en pratique le "Mudras".J'y réfléchirais un de ces quatre....
Bonne journée à tous.
PS:J'ai toujours des problêmes d'affichage sur mon blog.Mais je pense que pour toi c'est pareil car ce matin ,j'ai été chercher ton message dans tes archives d'aoùt.

brigetoun a dit…

encore faut il que l'autre comprenne. Ett puis pour la description de nos rapports à l'autre j'ai un problème : ce que j'aime c'est ce que je suis pas capable d'être ou de faire, ce que je déteste chez l'autre ce sont mes défauts. Quant à l'opinion que l'on a de moi, à mon âge j'ai rencontré assez de gens francs pour n'avoir aucune illusion, cee qui ne me corrige pas pour autant

Francois et fier de l'Être a dit…

Cela semble compliqué au premier abord, quelques photos explicatives me permettrait de mieux comprendre.