14.11.06

Le bonheur

Hier soir à la télévision , le bonheur était dans le pré, j'ai revu pour la énième fois avec grand plaisir, ce film avec Michel Serrault.

J'avais justement décidé de parler à la suite de Mab et Lili qui l'ont fait ces jours-ci des petits et grands bonheurs et des petits et grands soucis. J’ai réfléchi aux miens (Très utiles les blogs pour se poser des questions, non pas que je ne m’en poserais pas sans eux, mais s’arrêter sur un sujet en particulier, laisser émerger ses ressentis, y mettre des mots dessus..)

Comme pour tout parent, mon bonheur passe par celui de mes enfants.

Or les soucis de santé de fille aînée et ceux de sa cadette, n’ont pas favorisé de petits ou grands bonheurs. Néanmoins, ils m’ont fait relativiser et m’ont permis de goûter les petits bonheurs au quotidien à côté desquels je passais sans regarder.
J' apprécie : une fleur dans le jardin, un beau ciel bleu parsemé de nuages (en ce moment il y en a de très beaux), un coucher de soleil, un repas raffiné, bref, je crois que le bonheur peut être fait de nombreuses petites joies mises bout à bout.
N’est-ce pas un grand bonheur la surprise faite par mes enfants et mon mari pour mon anniversaire : invitation de tous mes cousins (50 ont répondu présents) la préparation en cachette qui a duré plusieurs mois ne leur a pas été facile car j’ai toujours une oreille qui traîne… ils ont pourtant bien réussi.
Un grand bonheur aussi : pouvoir vivre à deux en bonne entente depuis plus de 37 ans.
Celui de n’avoir aucun souci de santé imputables à nos 62 ans.
Et de pouvoir nous « échapper » de temps en temps, aller faire des petits séjours sous d’autres horizons.
Et de vivre dans une maison agréable que nous venons de restaurer. Si ces deux dernières années nous avons été très occupés, nous récoltons maintenant le fruit de notre travail.
Et de constater les progrès très nets que réalise V. de jour en jour, même si les médecins sont d'accord pour dire qu'elle ne récupèrera pas à 100% et s'il faut compter un an minimum.
Et de savoir que chez notre benjamin et sa compagne, tout va bien.

N'allez pas croire, des petits, moyens et grands soucis, j'en ai comme tout le monde, mais j'essaie de les occulter. Et vous ?

14 commentaires:

marie.l a dit…

chère Tanette je me retrouve bien dans ton texte, puisque je suis maman et mamy, non plus épouse ... et je n'en dirai pas plus et tu me comprendras...
Très bonne journée à toi dans cette continuité que je te souhaite très très longue.

brigetoun a dit…

n'ai pas de grands bonheurs - mais, comme toi je pense,j'attrape au vol tous les petits qui passent à portée.
et c'est encore mieux quand ces plaisirs fugaces sont partagés avec ceux qui m'entourrent (même de loin) et ont tous leur poids de dé-bonheur

bricol-girl a dit…

Tanette, je sais que pour toi les petits bonheurs prennent des allures de grands. Je me réjouis des nouvelles de V. et te souhaite plein plein de petits bonheurs journaliers. Tu es une sage.

Anonyme a dit…

les petits bonheurs sont chers à mon coeur il m'en faut peu pour me rendre heureuse...hélàs l'inverse est vrai aussi...alors quand ils passent je saisis l'occasion de le déguster.
Bonne journée Tanette

cristina a dit…

J'ai ton âge,et une vie traversée dans la tempête de soucis, maladie, mais je regarde toujours vers ceux qui ont plus besoin que moi!
Et j'ai appris grâce à mon mari a vivre chaque jour pleinement.
Bisous et belle journée.

FD a dit…

Une accumulatio nde petits bonheurs du quotidien, ce n'est pas ça le grand bonheur finalement ? Savoir repérer et apprécier les instants de grâce, c'ets ça, non ?! je te souhaite plein d'autres petits et moyens bonheurs, de ceux qui font avancer et donnent confiance.

platon a dit…

Je n'ai pas ton talent pour commenter un si vaste sujet qu'est le bonheur,mais tu as su le faire tres bien,accompagné d'une belle image.
Pour moi le bonheur,c'est le but projeté par tous,mais hélas pas toujours atteint.
Beaucoup de gens ont tendance à confondre bonheur et plaisir! Mais quelle joie de trouver le bonheur dans le quotidien familial,quelque fois dans des petits riens.
Quelqu'un à dit:Ton bonheur passe par celui de ton prochain!
Pas toujours façile.
Bonne journée à tous.

heure-bleue a dit…

Après un grand coup sur la tête en début d'année, je savoure chaque moment et sauf la journée d'hier, j'arrive à trouver des moments de joies chaque jour...

aben a dit…

De dix ans ton ainé, tu peux imaginer combien je te comprends...
La pleine activité du jeune âge m'a longtemps fait passer à côté de tant de petits bonheurs sans les voir qu'aujourd'hui je me les déguste avec délectation.

dite a dit…

la sagesse ...

savourons le moindre petit bonheur!!! et surtout prenons le temps!!!
je ne sais pas en parler de ces ptits bonheurs mais je crois que depuis peu je sais les savourer...

Alors je te comprends!
bonne journée à toi tanette !

jupiter a dit…

il faut profiter de tout, comme tu dis si bien tanette, tous les petits bonheurs mis bout à bout embellissent la vie.

tu as trouvé un bon rythme, conserve le le plus lonftemps possible.

bisous jupi

Bellzouzou a dit…

j'occulte. Il faut rire pour ne pas mourir tout de suite.

Maky a dit…

J'en suis réellement content pour toi.

On a tous une valise à porter dans chaque main, avec dedans ses petits bonheurs et de l'autre coté ses petits malheurs.
J'ai suffisamment lu ce que tu as écrit sur les malheurs, pour relativiser les miens...
A +

PS : Un de mes petits boheurs :

Savoir que Mab est au salon et rédige sur son blog, pendant que moi, je suis à l'étage au dessus entrain de lire les com. de tous !!!
Sa présence...c'est simple.

Tatiana a dit…

Merci pour cette note sincère!
Je suis d'accord avec vous!
Mon mari et moi, 26 ans de bonne entente. Deux enfants 18 et 21 ans. Nous les avons élévés tout seuls sans grands parents car nous sommes venu en France en 1985. Mais la vie contunue et comme vous nous sommes en train de rénover une maison et sommes très contents! Le jardin est notre grans bonheur aussi!
Je vous embrasse de tout mon coeur!
Les photos sont tjr superbes! Quel talent!