17.11.06

Photo de famille



Désolée Muse aujourd'hui j'ai changé de style, ce n'est pas une animation que je vous apporte, je voulais parler de la seule et unique photo que je possède de la famille de mon père au grand complet : les parents assis, les trois filles et les trois garçons, deux gendres et deux cousins. (tous émigrés italiens)
A cette époque-là on ne photographiait pas à tour de bras comme maintenant (vive le numérique), celle-ci a dû être prise dans les années 1940-1942 et le photographe n'a pas dû leur dire : "Souriez, le petit oiseau va sortir !"
Mon père, debout, la main sur la hanche, était le plus jeune des garçons, le seul qui ait refusé de travailler la terre et de vivre avec toute la famille, il a pris son baluchon et a réalisé son désir d'être maçon. Travail pas plus lucratif que celui de la terre et tout aussi pénible.
La fille aînée, derrière mon père, un enfant sur les bras et son mari (l'homme au chapeau) ont émigré en Argentine pour y rejoindre une partie de la famille de l'homme. Mais ils ont vite déchanté, la terre promise où l'on faisait des ponts d'or, ce n'était pas là non plus, non ce n'était pas l'Amérique !
Lors de leurs dernières nouvelles en 1975, ils écrivaient : "tout va de mal en pis,". Leur retraite avait augmenté de 15% et tous les achats de 40%. Depuis nous savons seulement que les parents sont décédés et leurs enfants âgés de plus de 75 ans maintenant, n'ont jamais répondu à mes courriers. Une de de mes cousines, plus téméraire que moi a réussi à leur parler au téléphone , celle d'Argentine était très émue, mais gardait un très mauvais souvenir de leur voyage en bateau qui avait duré plus d'un mois (en 1949), je suppose qu'ils ne devaient pas avoir de cabine avec suite...
Les autres, filles et garçons et leur famille ont travaillé dur en tant que métayers.
Tous ont dû apprendre le français et repartir à zéro, ils avaient tout laissé là-bas : meubles, famille, amis, comme beaucoup d'autres qui ont tout quitté dans l'espoir d'une vie meilleure.

14 commentaires:

brigetoun a dit…

une merveille cette photo et l'histoire de sa famille

Anonyme a dit…

Je te rassure Tanette, cette photo et l'histoire que tu lui attaches me convient parfaitement.Cela me rappelle que dans ms futurs achats j'envisage le scanner, car j'ai énormémént de photo de cette époque chez moi.Bonne journée!

platon a dit…

Voila une belle photo de famille qui j'en suis sur va ravir une fana de généalogie.

marie.l a dit…

tu sais combien j'adore ce type de billet Tanette, je suis ravie de te lire... Bonne journée !

FD a dit…

C'est beau les souvenirs de famille, des traces, des liens et des bouts de soi...

bricol-girl a dit…

Moi aussi j'adore ce genre de billet matinal, Bel homme mr Papa!

heure-bleue a dit…

Et dire que a continue, que des gens quittent tout en espérant trouver une vie meilleure ailleurs, l'ancienne petite amie de mon fils était chinoise, sa famille avait beau essayer de dissuader la famille restée au pays, dire que la France n'était pas un pays pavé d'or, celui qui crève de faim croit toujours que la vie sera plus douce ailleurs..

Anonyme a dit…

Un histoire si bien résumé des ces familles emmigrées qui me rappelle 'hitoire de mon arrière grand père faire "fortune" au Vénézuela, mais qui était revenu en France.
C'est vrai qu'un scanner serait le bienvenu aussi chez moi
merci tanette de rappeler tout cela, si simplement

Jupiter a dit…

Un histoire si bien résumé des ces familles emmigrées qui me rappelle 'hitoire de mon arrière grand père faire "fortune" au Vénézuela, mais qui était revenu en France.
C'est vrai qu'un scanner serait le bienvenu aussi chez moi
merci tanette de rappeler tout cela, si simplement

17 novembre, 2006

Olivier a dit…

Quelle incroyable photo, un trésor ! et quelle histoire de famille !
Très beau week-end, chère Tanette !
Bisous en N & B,
OLIVIER

cristina a dit…

Ces photos de famille sont à garder précieusement!
Bonne fin de semaine.

dite a dit…

photo précieuse!
je pense qu'à cette époque le rêve de découvrir ailleurs n'etait pas donné à tout le monde!!!! et là on partait vraiment à l'aventure.....
Je fais des recherches généalogiques et j'en découvre des histoires ... pas de photo dommage....
BONNE JOURNEE Tanette!!

aben a dit…

Indépendemment de l'histoire de ces gens que leur audace n'a pas récompensés, que j'imagine partis plein d'espoir et qui ont déchanté, la photo ressemble à celles que j'ai de ma famille.
En cherchant bien, j'y retrouverais les miens...
Pourtant le noyau de mes ancêtres est bien moins dispersé. Moitié des naissances d'enfants du patronyme de ma mère, durant ces cent dernières années, sont du département. Du côté de mon père, il suffit d'atteindre l'Auvergne pour reconstituer l'essentiel de la famille

Céleste a dit…

Quelle belle photo.
J'adore les histoires de famille.
Une famille italienne, émigrée,comme tant d'autres, des millions.
Comme ils ont été courageux, partir, loin, apprendre une autre langue, entendre rire de soi.
C'est touchant.