26.11.07

Raviolis

Ci-dessous une leçon filmée sur la fabrication des raviolis tels que les faisait ma mère avant de nous quitter il y a 3 ans. C'est la première fois que j'en fais depuis, mais je suis assez contente de moi (et de M. Tanette qui m'a bien aidée).

Il faut :


1° Faire une poule au pot
2° Lorqu'elle est froide, la désosser entièrement et hacher la viande.
3° Faire cuire 400 g de riz, le laisser refroidir.
4° Mélanger la viande hachée, le riz, 6 oeufs et éventuellement du gruyère râpé.



Pour la pâte :


Dans un plat creux verser 750 g de farine. Creuser en fontaine.

Ajouter 6 oeufs, 8 cl d'eau , 3 cuillère à soupe d'huile. Mélanger petit à petit à la farine. Dès que possible pétrir à la main et laisser reposer la pâte au moins une heure.



Prélever un petit morceau de pâte, le pétrir en le faisant passer dans la machine a écartement maximum, reserrer l'écartement ensuite à chaque passage jusqu'à obtention d' une bande de pâte très fine.


Déposer sur le milieu de cette pâte, en son centre une bande de farce (poule/riz) replier la pâte de façon à faire adhérer les bords. Avec les doigts faire des séparations que l'on coupera ensuite à l'aide d'une roulette (spéciale pâte)



Ranger les raviolis côte à côte (ils ne doivent pas se chevaucher) sur un plateau recouvert de papier cuisson, avant de déposer le plateau dans le congélateur.




Le lendemain, lorsque les raviolis sont congelés, les détacher et les mettre dans des sacs (toujours dans le congélateur) ils sont prêts à cuire.


Le jour de la cuisson :


- Faire bouillir de l'eau avec un cuillerée à café d'huile, y plonger les raviolis congelés (10 environ par personne) les faire cuire 20 minutes à partir de l'ébullition sans trop les remuer pour éviter de les défaire.

-Dans une casserole faire fondre un morceau de beurre dans lequel on fera cuire 300g de chair à saucisse en remuant souvent. Ajouter de la sauce tomate et laisser mijoter 15 à 20 minutes.

- Egoutter les raviolis dans une passoire.

- Couvrir le fond d'un plat à gratin avec des raviolis (les verser délicatement) mettre une à deux cuillerées du mélange chair à saucisse/Tomate, du gruyère râpé , quelques noisettes de crème fraîche,

- Continuer jusqu'à épuisement des ingrédients.

- Garder au chaud dans le four en attendant de les déguster ( Si le dessus gratine c'est encore meilleur)



Rien à voir avec ceux de Monsieur B.....i.....

27 commentaires:

francoise oleron a dit…

J'aime beaucoup les raviolis frais, quand j'en trouve j'en achète, mais ils ne n'ont certainement pas la saveur des tiens......

Bisous
Françoise

CATALANE a dit…

J'imagine qu'ils doivent être succulents et rien à voir avec Buitoni !!! (Je n'en achète jamais, ça m'écoeure rien que de les voir). Mais quel boulot quand même ! Chapeau. Bon lundi

miriel a dit…

ça me donne envie, les raviolis maison c'est si bon, et on peut faire la farce de son choix....

bonne journée

mamita a dit…

Quel travail là sur que je ne vais pas me lancer, je viendrais plutôt les gouter chez toi Bonne semaine

brigetoun a dit…

ue cuisine de patience et d'amour

patriarch a dit…

Chez nous, les jours de fêtes,quand la famille se réunissait, il était coutume d'en faire un farci avec une boulette de poivre. Un vrai plaisir pour celui qui tombait dessus. (Rires !!)

Bonne journée !

cristina a dit…

J'adore les raviolis, mais je n'ai pas ta patience pour les préparer!!!
Bisous.

mab a dit…

"Continuer jusqu'à épuisement des ingrédients" et des cuisiniers! Quel boulot mais ce doit être délicieux.

marie.l a dit…

hé bé ! lire ça de bon matin c'est pas rien ! l'appétit vient tout seul, mais quel travail, waouh !
bon début de semaine Tanette !

maminabelle a dit…

Je ne connaissais pas les raviolis à la poule au pot ! C'est vrai que les raviolis maison sont délicieux, mais c'est tellement long à préparer, même avec la machine ... pour ma part je les préfère aux herbes et à la ricotta.
Bon début de semaine Tanette

katara a dit…

Tout cela a l'air fort appétissant Tanette. bises du lundi

Muse a dit…

Voilà une recette à garder à l'occasion...Pour l'instant je n'ai guère de temps à moi et ne touche pas terre...Bonne après midi Tanette

Marie Bland a dit…

Je ne voudrais pas paraître trop fainéante mais je les achète chez Panzani....

Platon a dit…

C'est tres bien expliqué.Je vais de ce pas communiquer la recette à Mme.

lilounette a dit…

Super Tanette , quand on connaît la composition de ceux qui sont vendus dans le commerce !

Quel temps passé pour aimer et faire aimer!

~~ Kri ~~ a dit…

Une longue préparation mais qu'est ce que c'est bon!

Phélycitée a dit…

Sacré travail mais le résultat vaut sûrement le coup. Les recettes héritées de l'enfance ont un petit goût bien spécial.

bunny le chti a dit…

salut
c'est vrai que les raviolis que l'on fait soi même sont meilleur que ceux en boite
bonne soirée

sylvain a dit…

Certainement bien meilleurs que ceux qu'on trouve en boite de conserve...
Que ça me donne envie.
Bonne soirée Tanette.

valou a dit…

J'aime bien l'imade du jour ! Vous l'aimez ma nouvelle collect ?
Il me tarde de les goûter ces raviolis, je m'en lèche déjà les babines et, c'est vrai, qu'ils auront une saveur particulière car ils nous rappelleront Mme Agnès . Gros bisous et bon voyages dans le temps !

mickymath a dit…

j'adore faire ça!! il y a longtemps que je n'en ai plus fait!! biiises micky

Tietie007 a dit…

Un sacré boulot ! Il faudra que j'essaye un jour !

Mamicha a dit…

Boudiou...j'en reste coite et béate d'admiration...Tanette, tu dois y passer des heures !
Ca m'a l'air trrrès bon ...mmmm !

Encore bravo et à bientôt de vive voix pour d'autres détails sur tes talents de cuisinière !

loula a dit…

Super Tanette, la confection des raviolis... c'est bien d'avoir photographié ton travail... car bien sûr il demande beaucoup de préparations.... rien à voir avec les boites de raviolis....
et alors, dis-nous s'ils étaient bons ? miam !!!!
bisous

magali a dit…

oh lala moi qui ne peut plus dutout cuisiner en ce moment... ça me fait raler, on se contente de plat vite fait ou tout prêt !!

la cachina a dit…

fichtre , belle recette gouteuse à souhait, j'envie tes invités

pour le laminoir, je connais, c'est pas une partie de plaisir, surtout pour la quantité de pâte que tu avais pêtrie

ça sans les festins de noël
bravo à ta maman et à toi
bisous

Riton a dit…

Cela represente du temps passé ,mais quel régal dans l'assiette :rien a voir avec BUITONI ou PANZANI .
Alors a bientot pour les mangés