24.10.09

Angéline et la légende des chats

(Clic pour agrandir)

"En l'an de Grâce 1338, dans le village de Gascogne appelé La Romieu, célèbre par sa collégiale édifiée depuis 20 ans, vivaient heureux Vincent et Mariette. Il était bûcheron et sa femme l'accompagnait souvent dans la forêt pour faire les fagots. Ils travaillaient dur, mais avec les volailles, le cochon, les légumes et les fruits du jardin, la table était garnie. Ils étaient mariés depuis 3 ans, lorsque Mariette mit au monde une petite fille qu'ils appelèrent Angéline. Hélas Vincent fut écrasé par un arbre qu'il abattait. Mariette inconsolable, se laissa dépérir et deux mois plus tard, elle fût trouvée morte, tenant Angéline dans ses bras. La petite fut recueillie par une voisine, et grandit avec ses enfants comme leur soeur. Angéline montrait une grande attirance pour les chats. Il y en avait toujours 2 ou 3 autour d'elle qui, la nuit, dormaient dans son lit. Elle partageait souvent son écuelle avec eux. Angéline au fil des ans, devenait une solide jeune fille qui aidait bien ses parents adoptifs aux travaux des champs, toujours accompagnée de ses chats. L'an 1342, et les 2 années suivantes, l'hiver fut rude et le printemps et l'été si pluvieux qu'il ne fut pas possible d'ensemencer les champs. Il s'ensuivit une grande disette et malgré la distribution par le seigneur Arnaud d'Aux des réserves de la Collégiale, les habitants de La Romieu n'eurent bientôt plus rien à se mettre sous la dent. Ils pensèrent alors aux chats, si nombreux dans le village et en firent de la gibelotte. Les parents d'Angéline, sachant combien elle aimait les siens, acceptèrent qu'elle garde un chat et une chatte à condition de bien les cacher, car les voisins ne demandaient qu'à leur tordre le cou. Angéline enfermait donc le jour les deux minous dans le grenier, et la nuit, les laissait sortir pour chasser. Mais la famine s'accentuait et beaucoup de villageois mouraient. Angéline et ses parents subsistaient péniblement en récoltant des racines dans les bois, quelques fois des champignons, mais c'était piètre pitance. Très amoindris, ils purent néanmoins surmonter cette triste période et des temps plus cléments permirent enfin de récolter de quoi vivre. Mais à La Romieu où les chats avaient disparu, les rats avaient proliféré au point de menacer les récoltes. Angéline, avec des précautions infinies, avait pu cacher ses chats et ils avaient eu plusieurs portées. C'était une vingtaine de greffiers qui s'ébattaient dans le grenier. Heureusement la maison était isolée. Les villageois se lamentaient devant les dégâts causés par les rats. C'est alors du'Angéline annonça qu'elle allait lâcher une vingtaine de chatons que les habitants pourraient adopter. Les rats disparurent rapidement, c'est ainsi qu'Angéline sauva La Romieu d'un nouveau malheur. Le village lui voua alors une éternelle reconnaissance." Office de Tourisme La Romieu

Le sculpteur orléanais Maurice Serreau a eu l'idée de faire revivre cette légende en déposant des sculptures de chats autour de la place du village.

29 commentaires:

k-pompon a dit…

Les gens avec qui on a mangé dimanche soir nous en ont parlé car ils y avaient été, mais je ne pensais pas qu'il y en avait autant et à tous les endroits possibles et inimaginables. C'est original!!

brigetoun a dit…

zut j'allais féliciter la conteuse, mais ce n'est pas toi, alors je félicite la scribe

micheline a dit…

ainsi se rétablissent parfois l'équilibre de la nature entre tous les êtres , les humains et la moinde existence vivante

Anonyme a dit…

C'est à voir en effet. Encore la galère pour commenter ici.
Mab.

Alain a dit…

Bonjour Tanette
C'est une belle histoire émouvante que tu nous racontes ce matin !
Ce sculpteur a bie fait d'immortaliser ces chats qui sauvèrent ce village !
Bisous du samedi
Alain

jackline64 a dit…

La Romieu, je connais bien, j'avais fait un billet l'an dernier. C'est un village qui vaut le détour ! Bisous Tanette et bon w.e.

http://chezrenejeanine.net a dit…

très belle cette légende ! et originales toutes ces statues de chats ! bon weekend chere Tanette et grosses bises

le Pierrot a dit…

De quoi ? t'es venue à 20 bornes de chez moi ? la Romieu, comme Jack, j'avais fait aussi une note là dessus...c'est sympa ce bled...
bon week end Tanette...

jean-pierre a dit…

bonjour Tanette . une bien belle histoire . les chats vécurent heureux et eurent beaucoup de petits !! gros bisous

Marithé a dit…

La Romieu est un village que j'adore, à une demie-heure de la maison.Cet été à la mi-août il y avait la fête dans ce village avec une braderie énorme et un concours de chat auquel j'ai assisté
Une belle légende

Bises

Claude a dit…

Je ne connais pas ce village, ..
l'histoire est intéressante
bonne journée

OLIVIER a dit…

Coucou Tanette,
tu es passée de Biarritz à ce village dans le Gers où j'ai bcp d'amis ! t'as fait un sacré bond !
J'ai pas tout compris dans ta phrase en occitan...
J'adore "ton balcon et ta fenêtre sur la mer", très poétique !!!
Beau week-end !
Bisousssss
OLIVIER

gribouille81 a dit…

qu'elle belle histoire, vraie, pas vraie, moi je veux y croire
merci pour cette belle lecture
bon dimanche
lundi aux champignons!!
bisous

☼ FRANCE ☼ a dit…

Et bien je pense que c'est à voir oui. Passe me voir tu as un défi bon samedi

patriarch a dit…

pas besoin du joueur de flûte alors !!!!

Anonyme a dit…

Ils sont superbes ces chats de pierre..

Anonyme a dit…

C'était heure-bleue, l'anonyme, pas facile de laisser un commentaire chez toi...

Cristina a dit…

Une belle légende ,je ne connaissais pas du tout.
Bonne fin de semaine,bisous.

mamita a dit…

Quelle belle légende bisous

tede a dit…

Bonjour Tanette, Très belle légende et superbes sculptures. Bonne soirée, bises.

lady a dit…

comme elle est bellle cette histoire....une raison valable pour mettre des chats à l'accueil de ce village.;)


bise

ly xxx

meretnature a dit…

Bonjour Tanette , que cette histoire est belle et surtout quelle bonne idée de l'avoir ainsi immortalisée
merci , bonne soirée , bises

la cachina a dit…

J'adore cette histoire Tanette , tu peux pas savoir, je crois que c'est le charme de notre pays de conter ces histoires avec un grand coeur
et en plus celle ci se termine bien
vive le sculteur et merci encore tu réjouis mon triste samedi
bisous
jupi

Nefertiti,deesse NiLuNoah adoratrice d Aton a dit…

j adore cette histoire,merci de me l avoir fait connaitre ;O)

Brie a dit…

belle légende..que sans doute peut connaisse et qui rappelle que tout animal a un rôle sur Terre...

chantal74 a dit…

Un beau conte et que j 'aime tous ces greffiers!
bisous Tanette
chantal

Anonyme a dit…

I will not acquiesce in on it. I regard as precise post. Expressly the title attracted me to study the unscathed story.

Anonyme a dit…

Amiable fill someone in on and this mail helped me alot in my college assignement. Gratefulness you for your information.

Anonyme a dit…

Well I acquiesce in but I about the list inform should acquire more info then it has.