15.12.06

A la lune

Nous avons tous appris cette poésie à l'école primaire, je la trouve toujours aussi belle.


C'était dans la nuit brune sur le clocher jauni,
La lune, comme un point sur un I.
Lune, quel esprit sombre promène au bout d'un fil,
Dans l'ombre, ta face et ton profil.
N'es-tu rien qu'une boule, qu'un grand faucheux bien gras,
Qui roule, sans pattes et sans bras.
Es-tu je t'en soupçonne, le vieux cadran de fer
Qui sonne l'heure aux damnés d'enfer.
Qui t'avait éborgnée l'autre nuit.
T'étais-tu cognée a quelque arbre pointu.
Car tu vins pâle et morne, coller sur mes carreaux
Ta corne, a travers les barreaux.
Sans cesse rajeunie, tu seras du passant
Bénie, plein lune ou croissant.
T'aimeras le pilote dans son grand bâtiment
Qui flotte sous le clair firmament.
Et qu'il vente ou qu'il neige, moi-même chaque soir,
Que fais-je, venant ici m'asseoir.
Je viens voir à la brume, sur le clocher jauni,
La lune, comme un point sur un I.
A. de Musset
Bon week-end à tous les passants.

13 commentaires:

Muse a dit…

Me réveiller en lisant du Musset tu me combles Tanette!
Que ta journée soit aussi douce que les nuits que tu nous proposes en photo.

Platon a dit…

Voila une mosaïque qui me plait beaucoup.
Bon week-end à tous et à toutes.

bricol-girl a dit…

Comme un point sur un i, je m'en souviens bien et beaucoup plus facile à apprendre que le viel Emile de la note pécédente. bonne journée.

Anonyme a dit…

elle est belle - mais le montage est splendide ( brigetoun

Anonyme a dit…

tout pour me plaire encore en venant te rendre visite, tout...
Bonne journée Tanette
Marie.l (et non pas anonyme, mais pour tous ceux qui sont passés en beta, il ne m'est plus possible de commenter avec mon compte blogger, sauf celui que j'ai dû ouvrir pour cela mais qui ne s'affiche pas automatiquement)

lory a dit…

tes images, et le blog aussi!
Bonne fêtes!

aben a dit…

Ben non, j'en ai appris d'autres, des belles aussi... mais pas celle-là.
Je ne la connaissais même pas : que Musset me pardonne

ROSE a dit…

jolie ces lunes et beau texte, Bonne soirée ..........rose

Kri a dit…

Je découvre ce poème :-O
Montage magnifique!

cristina a dit…

J'adore!!!

Maky a dit…

Tandis que la lune était blonde,
Je vis qu'elle était pleine...

Oh ! non, excuses, c'est l'inverse !

Tandis que la lune était pleine,
Je vis qu'elle était blonde.

Excuse-moi pour ce quiproquo...

Olivier a dit…

Musset, oui ! mais je préfère tes photos ! ce montagne est sublime !
Pardon pour mon retard ds mes coms...
Gros bisous,
Olivier

Riton a dit…

La mosaique est superbe ,et le deroulement lunaire aussi.
Gros bisous a tous