23.12.06

Le conte des deux malades (1/2)

Voici le conte d'un auteur anonyme, suite et fin demain. Je vous souhaite une bonne journée.

Deux hommes gravement malades, occupaient le même chambre d’hôpital. L’un d’eux devait s’asseoir dans son lit pendant une heure chaque après midi. Son lit était près de la seule fenêtre de la chambre. L’autre malade devait passer ses journées couché sur le dos. Les deux compagnons d’infortune se parlaient pendant des heures ; ils parlaient de leurs épouses et de leurs familles, décrivaient leur maison, leur travail, leur participation dans le service militaire et les endroits qu’ils avaient visités.
Et chaque après-midi, quand l’homme dans le lit près de la fenêtre pouvait s’asseoir, il passait ce temps à décrire à son compagnon de chambre tout ce qu’il voyait dehors.
L’homme dans l’autre lit, commença à vivre pour ces périodes d’une heure où son monde était élargi et égayé par toutes les activité et les couleurs du monde extérieur que lui dépeignait son voisin : « De la chambre , la vue donnait sur un parc avec un beau lac, les canards et les cygnes jouaient sur l’eau, tandis que les enfants faisaient voguer leurs bateaux en modèles réduits. Les amoureux marchaient bras dessus, bras dessous, parmi les fleurs aux couleurs de l’arc-en-ciel, de grands arbres décoraient le paysage et on pouvait apercevoir au loin la ville se dessiner. »
Pendant que l’homme près de la fenêtre décrivait tous ces détails, l’homme de l’autre côté de la chambre fermait les yeux et imaginait la scène pittoresque. Lors d’un bel après-midi, l’homme près de la fenêtre décrivit une parade qui passait par-là. Bien que l’autre homme n’ait pu entendre l’orchestre, il pouvait le voir avec les yeux de son imagination, tellement son compagnon le dépeignait de façon vivante.


(à suivre demain)

9 commentaires:

heure-bleue a dit…

Je l'ai déja lu mais je ne révélerai pas la suite...

Anonyme a dit…

Pas lu et j'attends la suite, ne fais pas comme maurice silencieux depuis des jours et des jours.
bonne journée Tanette.
MAb.

FD a dit…

Joyeux Noel à toi, et merci pour l'histoire qui nous occupe en attendant le Père Noel !

ROSE a dit…

Je te souhaite de passé un très bon samedi, Bisous …………Rose

brigetoun a dit…

souvenirs - et ça marche presque quand les deux malades ne partagent pas la même langue

Baby la malice a dit…

J'espère que ce conte se termine bien.
Bon Noël Tanette

Platon a dit…

Je ne connais pas ce conte,mais il y en a un qui lui ressemble dans un évangile.
Bon week-end et bon Noêl.

Maky a dit…

J'attends...

Marie Bland a dit…

Joyeux Noël, amuse toi bien.