14.2.07

L'indigo




L’indigotier qui produit le pigment est originaire d’Inde, Chine, Indonésie et Amérique du Sud. Les Européens réservaient l’indigo (première teinture bleue stable) à la fabrication d’encres et de pigments pour les peintres. Pour les autres domaines, ils utilisaient une teinture bleue issue de la plante la guède.
La guède, à partir de laquelle on obtenait le pastel était très cultivée, notamment dans la région toulousaine. La guède était très utile dans la teinture des tissus car sa composition est très proche de celle de l’indigo. Mais les tissus teints ainsi, ont tendance à prendre une nuance verte alors que l’indigo conserve son bleu profond définitivement.

L’indigotine (constituant bleu de l’indigo extrait de la plante) permet d’obtenir la poudre bleue (environ 110 g pour 50 kg de plante) Cette poudre n’est pas soluble dans l’eau et doit être dissoute dans un alcali puis réduite pour obtenir un liquide jaune-vert. Le tissu retiré du bain de teinture devient bleu au contact de l’oxygène de l’air. Le tissu doit être trempé plusieurs fois pour obtenir un bleu très profond.
Autrefois il existait plusieurs indigos :

- Indigo du Bengale : considéré comme le meilleur et selon sa qualité donnait du bleu, du violet, du mauve, et des dérivés.
- Indigo de Java : de qualité généralement égale.
- Indigo de Chine : la meilleure qualité de celui-ci pouvait rivaliser avec celle du Bengale.
- Indigo du Guatemala : d’excellente qualité.
- Indigo de Manille : de qualité plus ordinaire, assez impur, contenant de la terre.
- Indigo africain (Sénégal) et égyptien : de qualité inégale.


Pour voir les plantes et avoir de plus amples informations vous pouvez consulter ces articles :


http://fr.wikipedia.org/wiki/Gu%C3%A8de

http://fr.wikipedia.org/wiki/Indigotier

15 commentaires:

framboise a dit…

bonjour Tanette,

Belle palette de bleus, ma couleur préférée.
Chez toi j'apprend tous les jours quelques chose, et je t'en remercie
bonne journée

Anonyme a dit…

Ah dis donc tu en sais des choses toi.Bonne journée.
Mab.

maminabelle a dit…

Très intéressant ! On trouve aussi beaucoup de vêtements teint avec de l'indigo dans des tribus du Vietnam et de Thaïlande, notamment chez les Hmong Indigo et les Tay.

brigetoun a dit…

Professeur de charme !

marie.l a dit…

une des couleurs que je préfère ! je découvre beaucoup à ce sujet en te lisant, bonne journée Tanette !

mamabéné a dit…

Beau voyage dans le bleu, pour ceux qui vont moins loin , il y a le bleu de Lectoure (dans le Gers )il a du charme aussi!les plantes utilisées sont cultivées sur place,un musée lui est dédié...Bonne journée !! bisous

selva a dit…

Je te remercie pour toutes ces précisions sur l' indigo, c'est une couleur magnifique. Cette tunique est très belle.
Hors sujet : Connais-tu la technique du Hardanger en broderie ou peut-être ta cousine?
Belle journée.

Olivier a dit…

Là j'avoue c'est pas mon truc. Par contre, le vêtement on dirait une veste de kimono. Non ?
Bises,
OLIVIER

Well a dit…

C'est aussi une couleur de l'arc-en-ciel.Idéale donc pour porter ces vêtements à ciel ouvert.

Fauvette a dit…

Oh ! J'aime ce bleu là. Merci Tanette.

Lilounette a dit…

Ce qui est merveilleux chez toi, c'est que l'on apprend toujours .A bientôt

aben a dit…

Je me souviens d'une série télé avec Chrisina Réali et son mari qui faisait référence à cette teinture tirée de plantes. Ca devait s'appeler "Bleu indigo". Je ne me souviens que de bribes

Muse a dit…

encore un beau sujet que tu nous déniches là...un régal de te lire.
Bonne soirée Tanette

Olivier a dit…

Aben, non pas "bleu indigo" mais "terre indigo", un très beau téléfilm avec cette splendide Christiana réali !
Amicalement,
Olivier

Marilyn, la Californienne a dit…

Ah, bleu indigo est joli et ton blog m'inspire de lire encore le livre "Pastel" de Olivier Bleys. Merci pour l'inspiration! ;>)