13.12.09

Le pastel

Cette plante que l'on pourrait prendre pour de la salade est la guède ou le pastel des teinturiers dont les feuilles contiennent une teinture bleue.

On récolte les feuilles de la fin juin à la mi- septembre, on les mélange avec de l'eau.
Autrefois, on comprimait la pulpe extraite en boulettes ou "cocagnes" que l'on faisait sécher en haut des mâts que l'on enduisait de savon pour décourager les voleurs....
Au bout de deux mois, les cocagnes étaient écrasées dans un moulin et la poudre obtenue mélangée à de l'urine (On engageait des "pisseurs" à qui l'on faisait boire de la bière...) pour provoquer une oxydation. On obtenait une pâte, qui, séchée, donnait la poudre contenant l'indigotine. (Ces opérations nécessitaient plusieurs mois..)
Aujourd'hui, les feuilles sont mélangées à l'eau. La macération permet d'extraire l'indoxyle qui est, une fois oxydée, l'élément chimique donnant la coloration bleue.

Il faut 1 tonne de feuilles de pastel pour produire 2 kg de pigment.

La culture très répandue autrefois dans la région de Albi, Carcassonne et Toulouse a été abandonnée.
Mais à Lectoure (Gers), un chimiste belge Henri Lambert a ré-introduit cette culture il y a une quinzaine d'années, en se procurant des graines au Conservatoire botanique national.
Il produit à nouveau des teintures et des pigments avec des techniques nouvelles et moins longues...

La plante fait de petites fleurs jaunes dont les graines servent à fabriquer des cosmétiques.
(Renseignements pris lors de la visite guidée de la teinturerie à Lectoure)

32 commentaires:

brigetoun a dit…

merveilleuse matière

Alain a dit…

Bonjour Tanette
Merci pour toutes ces explications , je ne connaissais pas ! Il en faut de la matière quand même pour produire ce colorant !
Bisous du dimanche
Alain

mamita a dit…

Eh ben quel travail pour obtenir cette couleur si belle bisous

christ104 a dit…

bonjour tanette
une plante que je ne connais pas du tout
et tu m'apprend plein de chose sur celle ci
bisous et bon dimanche

bricol-girl a dit…

Très, très intéressant tout ça, merci Tanette.

christian a dit…

Connais pas.
Bon Dimanche.

rené et jeanine a dit…

eh bien tu nous en apprends des choses, nous ne connaissions pas la guèdre ? "profession pisseur" quelle étrange situation !! bon dimanche chere Tanette et grosses bises

JO TOURTIT a dit…

J'en ai arraché (enfin je crois) au jardin ... mais je n'en avais pas une tonne et, de plus, je ne saurais pas préparer le pastel, DOMMAGE !
Merci pour ce post qui m'a appris quelque chose de fort intéressant.

Bisous d'un dimanche pluvieux.

meretnature a dit…

Bonjour Tanette , je ne connaissais pas du tout , merci pour tous ces détails
bises et bonne journée

Roby a dit…

sujet très interessant . Bon Dimanche .Bisous @++
Roby

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonjour
Je ne connais pas cette plantes et si il te reste un peu de bleu je veux bien en prendre un peu. Mon ciel est trop foncé.
Bon dimanche

☼ FRANCE ☼ a dit…

Tanette oui moi aussi il ne faut pas qu'elle reste trop longtemps de plus je ne peux même pas sortir de chez moi car je suis sur un petit chemin et là impossible de conduire donc je reste à la maison.

Flo ♪ a dit…

Tu en ramasses toi?

jackline64 a dit…

Oh ! tu me donnes des idées de visites quand je me promènerai dans cette région ! merci pour tous ces détails que j'ignorais ! Bisous Tanette et bon dimanche

Hélène (Cannes) a dit…

J'avais pris des photos de champs de pastel, il y a quelques années, pas loin de chez mon beau-frère de Toulouse ! J'avais trouvé ça superbe. Mais je ne sais plus bien où c'était exactement ! ;o)
Bisous et bon dimanche
Hélène

patriarch a dit…

Elle s'appelle aussi: isatis. Je l'ai su, il y a peu de temps, grâce à des mots fléchés.


Belle journée.;-)

Un petit Belge a dit…

Je ne connaissais pas du tout ; donc article intéressant et enrichissant. Bon dimanche à tous!

jean-pierre a dit…

bonjour Tanette . une plante qui donne des couleurs ! bon dimanche et gros bisous

Sandra a dit…

Bonjour et merci car je viens d'apprendre quelque chose merci

Cristina a dit…

Une chose que je ne connaissais pas du tout!
Bon dimanche, Tanette.

tede a dit…

Bonjour Tanette, On apprend plein de belles choses chez toi, merci pour toutes ces explications et pour le partage. Bon dimanche, bisousss.

françoisedu80 a dit…

Bonjour Tanette,
La guède ou waide en Picardie était utilisée depuis longtemps pour la teinture des draps ou certain tissu destinés aux nobles ou grands de ce monde ,la région a connu une période de faste avec le secret de fabrication avant l'arrivée des créations chimiques , une sculpture sur la cathédrale montre les riches négociants , apportant leurs oboles pour la construction d'une chapelle , la culture a repris avec un passionné et une élève de stylisme en haute couture a été primé avec une soie bleue, la culture a émigré avec les anglais dans le sud-ouest.J'ai d'ailleurs une page sur les journées du patrimoine avec les explications et on voit les nuances de bleus(très beau)
Bon dimanche à toi , bises .

lady a dit…

wow...ça en prend beaucoup juste pour faire qq kilos....ça doit coûter très cher...drôle la première méthode...quel boulot...;))

bise

ly xxx

♠ ♠ ♠ Nancy ♠ ♠ ♠ a dit…

*** Bonjour Tanette ! :o) ***

J'aime beaucoup apprendre de cette façon... venir sur ton blog est fort enrichissant !!! :o)

Merci à toi et BONNE SOIRÉE Tanette !!!! ***

Sylvain a dit…

Je ne connaissais pas.
Merci pour ces infos.
Très bonne soirée.

pralinette a dit…

La nature nous offre tout.
Intéressant reportage, merci !
Bonne fin de dimanche, je t'embrasse.

Noisette a dit…

Bonsoir
Je ne connaissais pas ça, c'est bizarre qu'il y avait des pisseurs de bière, ça devait sentir bon loll
Bonne soirée bisous

loula a dit…

Tanette, je crois que mon message ne s'est pas enregistré.... je reviendrai en fin de soirée... bises

loula a dit…

bein, oui, j'ai dû faire ce qu'il ne fallait pas faire !!!!Merci pour toutes ces explications sur le pastel.... ce fut une poque faste.... reste à toulouse de belles bâtisses de riches négociants de cette époque.... et quelques boutiques où l'on vend des vêtements teints au pastel... mais c'est plutôt cher...
demain la neige est prévue dans la région !!!
bises Tanette

FD a dit…

Aaaaaaaahhhhh... voilà qui me donne des idées, si j'arrive à en trouver auprès d'un pépiniériste en plants rares... voilà qui me donne des idées de plantes à travailler pour l'intégrer dans un savon... merci de l'idée !

micheline a dit…

doc tout à fait intéressante..
Des plantes que j'ignorais
merci

riton a dit…

Belle histoire que celle du bleu de Lectoure ,teinte réputée et recherchée car cette couleur est vraiment unique .
J'ai visité moi-même le site et vraiment on y voit de bien belle chose .
Je crois me souvenir que la culture de cette plante a été relancée dans l'Ariège .