6.9.06

Colombier

Ce pigeonnier situé au château de Villesavin, posséde une échelle tournante qui permettait d'atteindre les boulins les plus haut, car les boulins vont du sol au toit.

Complément d'informations :

Au XVIè siècle, le droit de colombier était un privilège royal équivalent au droit de justice. Ce colombier (très rare dans le Val de Loire) avec ses 1500 cases dont chacune correspondait à 1/2 ha de terre octroyait au Seigneur de Villesavin le pouvoir de haute justice : celui de vie ou de mort. Son échelle tournante servait à ramasser les oeufs ou à nettoyer les cases.





8 commentaires:

marie.l a dit…

revoilà les pigeonniers, merci Tanette pour ces photos originales, je me délecte...
Bonne journée à toi

Muse a dit…

Merci de nous donner ces superbes images.Voici un art que je ne connais pas,je parle de la colombophilie, chère aux gens du Nord.
Bonne journée Tanette.

jupiter a dit…

bonjour tanette,

je suis très intrigué par ce magnifique bâtiment.
C'est un pigeonnier , mais pour quel usage.
nous n'avons pas cela chez nous et je suis curieux

bonne journée
jupiter

Maky a dit…

Certains pigeonniers tournaient à l'intérieur autour du mât central que l'on voit bien, de manière à condamner les ouvertures la nuit.

(Pour schématiser : système de la boite de sel qu'on fait pivoter pour ouvrir ou fermer)

FD a dit…

Superbes photos, comme toujours. Merci !

ilébomonfilou a dit…

Avec des petits pois, c'est excellent le pigeon!
(Quoiiii! qui a dit que je cassais la poésie?!)

platon a dit…

A propos de pigeonniers,j'ai vu cette semaine les photos de tous les pigeonniers du tarn.mais tes photos sont encore plus belles.

rosier a dit…

bonjour
je termine un diaporama des pigeonniers du Cognaçais. Bravo pour vos photos d'intérieur, c'est si difficile.
Je viens d'en afficher 2 sur mon blog "retraite en vue"
je compte bien regardes vos photos régulièrement, donc à bientot