13.9.06

Petit retour en arrière...

Une fleur que je n'avais jamais vue :


Une semaine "intense" passée à :
- faire des travaux de peinture
- des conserves de légumes et de fruits (sous une chaleur redevenue estivale..)
- téléphoner tous azimuts pour l'oncle et la tante âgés qui comptent sur moi (trouver un portage de repas qui finalement n'existe pas dans leur commune)
- demander la révision de leur dossier APA (les heures d'aide-ménagère octroyées étant nettement insuffisantes)
- conduire l'oncle chez l'ostéopathe.
- préparer la venue de V. (faire de la place dans les placards pour mettre ses affaires)
V. sortie le 8 comme prévu, contente de quitter le Centre de rééducation. Dès son arrivée aller à la pharmacie chercher tout ce qui sera nécessaire, mettre en place les rendez-vous Kiné et infirmière. Surtout ne rien oublier pour son séjour dans le Gard. Laver et repasser son linge.
Penser à prendre tout ce dont nous aurons besoin pendant ces quelques jours, veiller à ne pas laisser la maison trop en désordre. Prévoir les croquettes pour le chat dont le voisin s'occupera gentiment en notre absence...
Valérie installée chez son amie, nous garons le camping-car chez le viticulteur adhérent à l'association d'acceuil gracieux des camping-caristes. Nous allons enfin pouvoir nous reposer. Mais au retour d'une petite promenade à pied, nous entendons de la musique, plus nous avançons plus le bruit s'intensifie... Pas de doute c'est tout près de chez notre hôte (nous avons su le lendemain que le voisin fêtait ses 40 ans), et boum-boum jusqu'à 3 h. du matin. Heureusement les boules "machin" ont atténué le bruit...
Le lendemain matin au marché, une mamie dont la petite-fille n'était pas d'accord avec l'emploi du temps proposé me dit en souriant : "la vie est un enfer !" J'éclate de rire et je lui dis : "Pas possible !!?!!"
Les deux jours suivants : transat, avec ou sans lecture, pêche et farniente, niente et niente, tel fut notre programme et ça fait du bien !
V. est contente d'avoir revu les lieux où elle a passé 4 ans, triste de quitter ses amis qui l'ont si bien reçue et avec lesquels elle a passé un bon séjour.
Au retour temps hivernal, pluie, vent et brouillard...

11 commentaires:

Maky a dit…

V, serait donc Valérie, si je comprends ?
Si ce séjour dans le Gard a été bon c'est l'ESSENTIEL.
Il faut rentrer c'est vrai, mais je suis étonné du temps ! Il fait beau à peu près partout...Pas de chance sur ce coup, mais le soleil va revenir.
La fleur ne serait-ce pas une forme d'orchidée ? (Je n'y connais rien en fleur)
Une question s'il te plait :
Je vois localisation = Tarn
Si oui...la question qui fache :
Que penses-tu de la réintroduction de l'ours ???
Amitiés

Muse a dit…

tranches de vie tout ordinaire mais que je partage avec un grand intérêt; je vis à peu près quelque chose de similaire en ce moment. Les rendez vous s'enchaînent, les activités aussi...

bricol-girl a dit…

Maky confond le tarn et les Pyrénées, il faudrait qu'il se couche un peu plus tôt...
Quelle semaine chargée...

platon a dit…

Je compatis,mais je connais ça chez nous,à quelque chose pres.L'essentiel est que vous ayez profité du séjour.
Bon retour.

horticolo a dit…

Bien le bonjour tanette en ce jeudi matin et @ + HORTICOLO

marie.l a dit…

bien occupée donc, et moi sans te lire, quel sotte je fais de n'avoir pas pensé à rafraîchir ...
Bonne journée Tanette

cristina a dit…

Tu reviens en bonne forme,nécessaire pour affronter l'automne!

Fauvette a dit…

Une retraitée débordée, oui c'est vrai ! Active et courageuse.
Je suis contente pour V, j'espère que tout va bien se passer dans les jours à venir.

Je t'embrasse bien fort.

Olivier a dit…

Chère Tanette,
si je peux vous être utile d'une façon ou d'une autre, n'hésitez pas !
Je sais que vous faites votre maximum.
Je vous embrasse, la mère et la fille :)
OLIVIER

aben a dit…

Quelle activité ! Pas de place pour l'ennui singulier. Quelques ennuis pluriels peut-être mais pas de baillements aux corneilles.
Merci d'être passée me rendre visite pendant ma diète de blog beecause le bas débit.

tanette a dit…

Maky : La fleur vient d'une plante grasse dont je ne connais pas le nom. Pour ce qui est de la réintroduction de l'ours, je ne peux guère te répondre, le Tarn n'est pas très loin des Pyrénées peut-être, mais je ne suis pas suffisamment informée sur la question pour donner un avis.

Merci à tous mes autres visiteurs, contente de vous retrouver, fidèles à mes billets.