14.9.06

Vendanges

Sur les routes du Biterrois, en ce moment, la circulation est souvent ralentie par les tracteurs qui amènent la vendange à la coopérative


Chez notre "hôte" (viticulteur indépendant) dans le Gard (voir mon billet d'hier) la ceuillette du raisin se fait à l'aide de cette machine


le raisin est ensuite vidé dans cette espèce de grand entonnoir (photo un peu floue) muni dans le fond d'une sorte de vis (comme un tire-bouchon) qui entraîne les grappes dans cette machine


où les grains de raisin sont séparés des grappes. Les grains sont entraînés dans des tuyaux et vont directement dans les cuves où ils fermenteront. Les grappes serviront à faire du compost.



13 commentaires:

bricol-girl a dit…

je suis née dans l'hérault à 40 km de Bézier, mais je n'ai jamais vendangé.

marie.l a dit…

elles ne vont pas tarder à commencer chez nous, mais sont toujours fixées plus tard que dans le Sud... Mon voisin direct est viticulteur et le ballet des tracteurs a lieu devant mes fenêtres, et l'odeur du raisin et du vin nouveau m'accompagnent journellement pendant cette période.

tanette a dit…

brico-girl : tiens, moi aussi je suis née à 50 km de Béziers, côté limite du Tarn...

platon a dit…

J'imagine de belles images qu'une indisponibilité de blogger m'empèche de voir,et une fois de plus,les vendanges me rappellent de tres bons souvenirs.

brigetoun a dit…

quand je me souviens des vendanges à B., du campement des vendangeurs et des fêtes - fatigant mais...

bricol-girl a dit…

MOi c'est limite Aude.
Bonne journée à une autre lève tôt

Muse a dit…

Une belle saison ma foi;ces machines à vendanger se retrouvent un peu partout, mécanisation qu'il l'appelle...Personnellement je retiens de cette saison, la couleur des vignes qui change chaque jour, l'odeur de la terre qui en se rapprochant de l'automne devient plus forte.

me socrate a dit…

Nous faisions les vendanges chez des amis mais malheureusement la machine a remplacé tout un rituel qui était génial : réunion des parents et amis , mal au dos, fou rire, toilette à la grappe de raisin et repas du terroir dans une ambiance gaie et chaleureuse.....
Bisous à tous les trois

FD a dit…

Vendanges plus tardives ici aussi, odeur envahissante du raisin écrasé pendant quelques jours... Pour l'instant, ils préparent les cuves et c'est l'effervescence. ça sent l'automne, tout ça.

cristina a dit…

Joli reportage et du bon vin pour la fin de l'année!

aben a dit…

Je rentre de Provence où je suivais les petites bennes des vendanges pour venir en Champagne voir la cueillettes des grappes blanches...

jupiter a dit…

comme j'ai un blog en perdition sur blogspot, il me met par defaut cette adresse à lala. Viens chez OB, laisse toi tenter
Les vilaines machines que voila qui secouent les vignes comme un prunier.
quels souvenir laisseront elles à nos enfants
vive le mal au dos, les batailles à coup de grappes, les mains qui pèguent et autres joyeusetés
bonne soirée tanette

magali a dit…

Etant petite fille de vigneron gardois, je connais par coeur les vendanges, mais je ne peux pas m'empécher de trouver ses machines trop "modernes" j'aime tellement voir les vignes pleines de vendangeurs, c'est tellement plus "humains"...